chine

Chine : Les oignons ne valent plus un radis

Ces planteurs d'oignons de la province du Henan au centre de la Chine n'ont plus que leurs yeux pour pleurer. Selon le magasine Caixin, devant la chute des prix certains agriculteurs ont décidé d'offrir le fruit de leur récolte aux passants, pourvu que ces derniers acceptent de se pencher pour ramasser les précieux condiments. Les récolter serait en effet devenu plus cher que de les vendre.

Chine : Suicides aux pesticides

Les images contrastent avec le bouillonnement de ce célèbre et très surveillé quartier commerçant de la capitale chinoise. Sur les pavés de la rue Wangfugin à Pékin, des silhouettes inanimées attirent un large attroupement. Comme le montre cette photo qui a circulé sur les réseaux sociaux chinois ce samedi, les forces de l'ordre ont rapidement encadré la scène. Une trentaine de chauffeurs de taxi se sont évanouis après avoir ingurgité des pesticides, le mode de suicide le plus utilisé en Chine.

Chine : Une chanson à la gloire des censeurs du web

On fait des chansons sur tout et n'importe quoi en ce moment en Chine. Il y avait la chanson du porte-avions, celle dédiée au président Xi Jinping et à son épouse, voilà maintenant une composition à la gloire de la « grande muraille informatique ». Un chant pour célébrer les gardiens d'un web totalement asphyxié par la censure. 

Chine : Une révolution de cabinet

C’est donc tout ce qu’il y a de plus officiel, la Chine devrait faire sa «révolution des toilettes» dans les trois ans affirme l’agence Chine Nouvelle. L'objectif est de relever le standard des WC publics dans les sites touristiques. Ce derniers sont sujets à de nombreuses plaintes des visiteurs a fait savoir Lin Jinzao à la tête de l’Administration Nationale du Tourisme de la Chine. Car c'est aussi évidemment une question d’image pour le pays.

Chine : Des « poils de bite » dans le dico

Nul besoin d'aller à Pékin pour constater que la future première économie du monde bouge à la vitesse d'un dragon qui file aux petits coins. Nul besoin de se rendre en Chine, pour cela il suffit de se procurer le Renaud de Spens 2015. Deux ans après la première mouture et un changement d'éditeur, voici le nouveau Dictionnaire Impertinent de la Chine publié chez Books. Une nouvelle édition augmentée d'une vingtaine d'articles et, au final, un très bon cru avec, entre autres, des « poils de bite » et un premier bilan de la présidence « Xi le Grand ». 

Chine: Six ans avec les « sans-dents »

Les Arènes ne font pas que des coups éditoriaux, l'éditeur parisien publie aussi de longs récits journalistiques qui ont fait la réputation de la revue XXI. En voici dix réunis dans un seul ouvrage signé par notre confrère et ami Jordan Pouille. Le Tigre et le moucheron est un voyage dans les pas de l’ancien correspondant de La Vie et de Mediapart à Pékin (2008-2014). Une rencontre avec les « sacrifiés de l’expansion chinoise. »

Chine : Oncle Xi aime Maman Peng

Les fans des dirigeants chinois adorent leur trouver des surnoms. C'est sympa les surnoms, ça donne un côté proche du peuple et c'est tout à fait spontané racontent les médias officiels. Dans un nouveau vidéo clip, le président de la deuxième économie du monde et son épouse sont ainsi devenus « Oncle Xi » et « Maman Peng ». Cela vous rappelle un truc ?

 

 

Asie-Pacifique : Pékin tente d'imposer sa zone de libre échange face au pivot américain

Le « rêve chinois » du président Xi Jinping dépasse largement les frontières de la Chine, et nous en avons eu une nouvelle illustration lors du sommet de l'APEC à Pékin. Les 21 Etats membres du Forum de Coopération Asie-Pacifique réunis dans la capitale chinoise ont  adopté une "feuille de route" pour la réalisation d’une vaste zone de libre-échange dans la région. Une annonce qui vient concurrencer le projet d’intégration régional proposé par les Etats-Unis.

Chine : Le marathon « masqué » de Pékin

Une nouvelle déferlante de masques ce matin sur les réseaux sociaux chinois à l’occasion du marathon de Pékin. Les 26 000 inscrits ont pris le départ place Tiananmen pour un parcours qui doit les mener jusqu’au stade olympique. Et parmi ces coureurs qui ne manquent pas d'air, certains en ont profité pour se moquer du brouillard de pollution qui asphixie régulièrement la capitale chinoise et dénoncer l'inaction des pouvoirs publics. Pas facile de courir avec un masque, et pourtant…

Chine : Des voies piétonnes pour les accros aux smartphones

Ils n'ont pas le nez dans le guidon, mais dans leur smartphone, et c'est aussi dangereux pour la sécurité routière. Pour éviter des collisions entre piétons, la municipalité de Chongqing au sud de la Chine vient de mettre en place ses premières voies piétonnes réservées aux accros du « phubing ».

 
Image Xinhua