Chine : La vidéo de Kim Jong-un qui fâche Pyongyang

Décidément, le "Kim Jong-un style" ne passe pas. Ce n'est pas la première fois que le dirigeant nord-coréen se retrouve dans un montage vidéo, ce n'est pas non plus la première fois que Pyongyang dénonce un « acte qui compromet profondément la dignité et l'autorité du leader suprême ». Ici, les autorités nord-coréennes auraient même demandé à Pékin d'intervenir pour supprimer un contenu jugé offensant.
 

 

Chine / Side-car : Le Pékin secret de Gaël Thoreau

Ce type a le plus beau métier du monde. Oh, bien sûr, il y a aussi pêcheur de perles aux Seychelles, évêque in partibus ou gardien de phare dans le Pacifique, mais dans une ville de 17 millions d'habitants, vous conviendrez qu'il est difficile de trouver boulot plus sympathique. Voilà sept ans que Gaël Thoreau promène les touristes en side-car dans la capitale des empereurs et ses montagnes. Sept ans que cet entrepreneur breton a inventé la Chine en trois roues, n'hésitant pas à faire grimper la muraille aux ministres, patrons de grands groupes ou encore aux Miss France de passage à Pékin.


 

Hôtel pour chiens en Corée

Z'avez pas vu Mirza ? Si, elle est par là... Vous la trouverez au spa ! Et c'est bien la preuve que les canidés ne finissent pas tous en soupe en Corée. Habillés, shampouinés, coiffés, certains ont même droit désormais à des chambres VIP à l'hôtel quand leurs maîtres sont en vacances.


 

Chine : Mémoire volée du 35 mai

C'est un imposant motif floral, surmonté d'une banderole, sur un rond point du deuxième périphérique à Pékin : « Plus jamais ça ! » Le slogan en grands caractères jaunes sur fond rouge s'adresse aux automobilistes qui bouchonnent régulièrement non loin du Ministère des Affaires Etrangères. Voilà maintenant plusieurs semaines que la capitale chinoise se prépare a commémorer le 25ème anniversaire du Printemps de Pékin. Comme pour la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques, c'est le cinéaste Zhang Yimou, actuellement au festival de Cannes, qui dirigera la chorégraphie de masse prévue place Tiananmen le 4 juin au soir. Le ballet national de Chine et l'académie de danse de Pékin sont mobilisés, même chose pour les Universités et l'Armée Populaire de Libération. Cette dernière doit mettre à disposition hommes, uniformes et materiels pour la reconstitution de la répression du mouvement étudiant.

Image diffusée sur weibo.
 
 

Chine : Byga sur scène pour le lancement de son album

Une fois n'est pas coutume, on fait ici la promo d'un chanteur qu'on adore. On vous en avait déjà parlé sur ce blog, Byga remonte ce soir sur scène à Pékin pour le lancement de son album. Le CD s'intitule Gabycéphale, et autant le dire sans détour, on est carrément fan ! Pour ceux qui ont eu l'occasion de voir Byga sur scène ces dernières années, 13 des 14 titres de l'album ont été entièrement retravaillés en studio. Ce qui n'enlève rien à la fraîcheur d'une chanson française aux textes ciselés. C'est beau comme du Byga, ou "Gaby" en verlan. Un nom qui raisonnera à l'oreille des lecteurs de ce blog en Afrique. Le prénom du chanteur-guitariste-compositeur signifie "enfant" en mooré. L'une des langues parmi les plus répandues au Burkina-Faso, et le pays d'enfance de ce chanteur prometteur.

 
 

Corée du Sud : Un Français chez les rois de la boulangerie

L'opération tient presque du miracle. Devant la grande plage d'Haeundae, au sud de la Corée du Sud ce week-end, l'heure était à la multiplication des petit pains et à la distribution de brioches. Un geste commercial destiné a accompagner l'ouverture du deuxième restaurant Brioche Dorée sur un marché hyper concurrentiel. En dix ans, les Coréens sont passés du thé au café et du riz aux croissants, avec le succès que l'on connaît. Il a donc fallu s'adapter... Outre les viennoiseries, le boulanger français propose ici, des pâtes au pistou et de la choucroute alsacienne.

Corée du Sud : L'opposition exige des excuses du Chef de l'Etat pour le naufrage du ferry

La démission du Premier ministre Sud-coréen ce dimanche n'est pas une surprise. Le chef de gouvernement étant l'un des fusibles de la démocratie coréenne lorsque la tension sur le pouvoir devient trop forte : « J'ai présenté mes excuses pour avoir été incapable d'empêcher cet accident de se produire a affirmé Chung Hong-won, et incapable (surtout) d'en gérer correctement les suites ». Cette démission a déclenché les foudres de l'opposition, qui désormais demande à ce que le Chef de l'Etat formule des « excuses »

Caricature publiée sur twitter montrant la présidente sur l'un des zodiacs de la police maritime. Les élèves prisonniers à l'intérieur du ferry appellent au secours
 
 

Corée du Sud : Les amoureux du Sewol

Nul ne sait quelle était la nature de leurs sentiments, le lien était toutefois suffisamment fort pour que ces deux adolescents soient retrouvés attachés via leurs gilets de sauvetages dans le ventre du Sewol. L'histoire racontée par un plongeur a ému toute la Corée. Voilà maintenant dix jours que le ferry a été avalé par la mer froide de l'île de Jindo au sud de la péninsule. Le naufrage a fait 300 morts et  disparus, pour la plupart des lycéens.

Dessin Kyunghyang journal

Des étudiantes se « femen »isent pour défendre l'égalité des sexes en Chine

Les photographes ont été prévenus. L’événement n'a duré que quelques minutes, mais il est suffisamment rare en Chine pour faire son effet. Six étudiantes de l'Université du Guangdong, qui n'ont visiblement pas froid aux yeux, n'ont pas hésité à laisser tomber tee-shirt et soutien-gorge ce lundi devant le panneau de leur faculté. Une manifestation « à la Femen » afin de promouvoir l'égalité des sexes.

 
 

Corée du Sud: Bonjour tristesse

Les églises de Corée du Sud ont fait le plein ce dimanche, mais les prières de Pâques n'ont rien changé. Il n'y a pas eu de miracle à Jindo. Les eaux de l'île où a chaviré le Sewol mercredi ont continué à rendre des corps sans vie, aucun survivant n'a pour l'instant été retrouvé dans d'éventuelles poches d'air du ferry. Comme pour le Boeing de la Malaysian Airlines il y a deux mois, pilote et co-pilotes du navire sont pointés du doigt. Comme les familles du vol MH370, les parents des lycéens disparus du Sewol sont rongés de « pourquoi ? » Questions sur un naufrage.

Dessin publié sur twitter par @accomm411