Chine : Les parapluies de Hongkong

Il y avait l'homme au char du Printemps de Pékin en 1989, il y aura désormais l'homme au parapluie des manifestations de Hongkong en 2014. L'image prise dimanche soir dans le quartier de l'Amirauté, ne porte évidemment pas la même douleur que celle de Tiananmen. Il y a vingt cinq ans, le régime ouvrait le feux sur ses propres étudiants, ce n'est pas le cas heureusement aujourd'hui. Mais quel symbole tout de même, que ce parapluie fragile pour tenter de se protéger des gaz lacrymogènes de la police hongkongaise. « Un pays, deux systèmes » disait Deng Xiaoping au moment de la rétrocession de l'île. En défendant les libertés du citoyen, Hongkong est un modèle pour la Chine de demain.

Chine : Des voies piétonnes pour les accros aux smartphones

Ils n'ont pas le nez dans le guidon, mais dans leur smartphone, et c'est aussi dangereux pour la sécurité routière. Pour éviter des collisions entre piétons, la municipalité de Chongqing au sud de la Chine vient de mettre en place ses premières voies piétonnes réservées aux accros du « phubing ».

 
Image Xinhua
 

Chine : Pékin moyen

Emmanuelle Bastide et l'équipe de 7 milliards de voisins nous ont invité à raconter Pékin en direct dans les studios de RFI ce mardi. L'occasion de replonger avec émotion dans les souvenirs et les ambiances de la capitale du nord. Malgré le type européen et de grands yeux ronds ouverts sur une ville fascinante, nous avons fini par y épouser les murs. Pékin moyen, et fier de l'être !


Photo SL
 

Chine : La vidéo de Kim Jong-un qui fâche Pyongyang

Décidément, le "Kim Jong-un style" ne passe pas. Ce n'est pas la première fois que le dirigeant nord-coréen se retrouve dans un montage vidéo, ce n'est pas non plus la première fois que Pyongyang dénonce un « acte qui compromet profondément la dignité et l'autorité du leader suprême ». Ici, les autorités nord-coréennes auraient même demandé à Pékin d'intervenir pour supprimer un contenu jugé offensant.
 

 

Chine / Side-car : Le Pékin secret de Gaël Thoreau

Ce type a le plus beau métier du monde. Oh, bien sûr, il y a aussi pêcheur de perles aux Seychelles, évêque in partibus ou gardien de phare dans le Pacifique, mais dans une ville de 17 millions d'habitants, vous conviendrez qu'il est difficile de trouver boulot plus sympathique. Voilà sept ans que Gaël Thoreau promène les touristes en side-car dans la capitale des empereurs et ses montagnes. Sept ans que cet entrepreneur breton a inventé la Chine en trois roues, n'hésitant pas à faire grimper la muraille aux ministres, patrons de grands groupes ou encore aux Miss France de passage à Pékin.


 

Chine : Mémoire volée du 35 mai

C'est un imposant motif floral, surmonté d'une banderole, sur un rond point du deuxième périphérique à Pékin. « Plus jamais ça ! » Le slogan en grands caractères jaunes sur fond rouge s'adresse aux automobilistes qui bouchonnent régulièrement non loin du Ministère des Affaires Etrangères. Depuis plusieurs semaines déjà, la capitale chinoise se prépare a commémorer le 25ème anniversaire du Printemps de Pékin. Comme pour la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques, c'est le cinéaste Zhang Yimou, actuellement au festival de Cannes, qui dirigera la chorégraphie de masse prévue place Tiananmen le 4 juin au soir. Le ballet national de Chine et l'académie de danse de Pékin sont mobilisés, même chose pour les Universités et l'Armée Populaire de Libération. Cette dernière doit mettre à disposition hommes, uniformes et materiels pour la reconstitution de la répression du mouvement étudiant.

Image diffusée sur weibo.
 
 

Chine : Byga sur scène pour le lancement de son album

Une fois n'est pas coutume, on fait ici la promo d'un chanteur qu'on adore. On vous en avait déjà parlé sur ce blog, Byga remonte ce soir sur scène à Pékin pour le lancement de son album. Le CD s'intitule Gabycéphale, et autant le dire sans détour, on est carrément fan ! Pour ceux qui ont eu l'occasion de voir Byga sur scène ces dernières années, 13 des 14 titres de l'album ont été entièrement retravaillés en studio. Ce qui n'enlève rien à la fraîcheur d'une chanson française aux textes ciselés. C'est beau comme du Byga, ou "Gaby" en verlan. Un nom qui raisonnera à l'oreille des lecteurs de ce blog en Afrique. Le prénom du chanteur-guitariste-compositeur signifie "enfant" en mooré. L'une des langues parmi les plus répandues au Burkina-Faso, et le pays d'enfance de ce chanteur prometteur.

 
 

Corée du Sud : Un Français chez les rois de la boulangerie

L'opération tient presque du miracle. Devant la grande plage d'Haeundae, au sud de la Corée du Sud ce week-end, l'heure était à la multiplication des petit pains et à la distribution de brioches. Un geste commercial destiné a accompagner l'ouverture du deuxième restaurant Brioche Dorée sur un marché hyper concurrentiel. En dix ans, les Coréens sont passés du thé au café et du riz aux croissants, avec le succès que l'on connaît. Il a donc fallu s'adapter... Outre les viennoiseries, le boulanger français propose ici, des pâtes au pistou et de la choucroute alsacienne.

Corée du Sud : Les amoureux du Sewol

Nul ne sait quelle était la nature de leurs sentiments, le lien était toutefois suffisamment fort pour que ces deux adolescents soient retrouvés attachés via leurs gilets de sauvetages dans le ventre du Sewol. L'histoire racontée par un plongeur a ému toute la Corée. Voilà maintenant dix jours que le ferry a été avalé par la mer froide de l'île de Jindo au sud de la péninsule. Le naufrage a fait 300 morts et  disparus, pour la plupart des lycéens.

Dessin Kyunghyang journal

Des étudiantes se « femen »isent pour défendre l'égalité des sexes en Chine

Les photographes ont été prévenus. L’événement n'a duré que quelques minutes, mais il est suffisamment rare en Chine pour faire son effet. Six étudiantes de l'Université du Guangdong, qui n'ont visiblement pas froid aux yeux, n'ont pas hésité à laisser tomber tee-shirt et soutien-gorge ce lundi devant le panneau de leur faculté. Une manifestation « à la Femen » afin de promouvoir l'égalité des sexes.

 
 

Chine: Des robots et des hommes

Elle sont impressionnantes ces images venues de Dongguan dans le sud de la Chine. Depuis le cinq avril dernier, les arrêts de travail se multiplient dans "l'usine à chaussures du monde". Près de 30 000 ouvriers de Nike, Adidas, Converse, New Balance réclament une amélioration de leurs conditions de travail et critiquent les carences de leur couverture sociale. Mais les autorités de la province du Guangdong auraient déjà trouvé la parade : Des robots qui à l'avenir remplaceront les salariés sur les chaînes de montage.

 
 

Corée du Sud : L'âge du capitaine

Les enquêteurs n'ont donné que peu de détails ce matin sur les éléments qui ont conduit au naufrage du ferry Sewol mercredi. L'enquête se poursuit et demande encore de « nombreuses vérifications » a précisé le bureau du procureur. Pour l'instant c'est la thèse de l'erreur humaine qui prévaut. Voici ce que l'on sait sur les causes de l'accident un peu plus de 48 heures après le drame, et alors que les recherches se poursuivent pour retrouver des survivants.

 

Korean drama

La vieillesse est un naufrage, mais ici le drame n'a pas attendu le nombre des années. Une fois de plus, la tragédie vient s'abattre sur la jeunesse en Corée du Sud. Après l'effondrement du toit d'un gymnase sur des étudiants cet hiver, cette fois la sortie scolaire se termine au fond de l'eau. Les lycéens constituaient en effet la majorité des 475 passagers du Sewol. Le ferry reliant le port d'Incheon à la grande île de Cheju a sombré hier matin près de l'île de Jindo. Près de 300 personnes sont portées disparues.

 
 

Chine : Le militant écologiste Tan Zuoren sort de prison

Un double comité d’accueil attendait Tan Zuoren à sa sortie de prison ce matin . Condamné à 5 ans de détention pour « incitation à la subversion » en février 2010, l’écrivain écologiste était attendu par des amis et des militants des libertés, mais aussi par de nombreux policiers en uniforme et en civil selon des proches qui ont assisté à la scène. Preuve que le souvenir des morts du tremblement de terres du Sichuan en 2008 hante toujours les autorités chinoises.      

 
 

Taiwan : Quelques clés pour comprendre le « Printemps de Taipei »

Malgré les heurts hier, la foule était de nouveau mobilisée ce lundi soir autour du Parlement occupé à Taipei. Depuis le 18 mars dernier, les étudiants manifestent au coeur du pouvoir taïwanais contre un accord de libre échange passé avec la Chine. Si certaines décisions du "mouvement des tournesols", et notamment celle d’investir des bureaux du Premier ministre dimanche ne font pas forcement l’unanimité au sein de l’opinion, les images des brutalités policières à l’encontre de la jeunesse de l'île cette nuit pourraient laisser des traces.

Dessin Badiucao / CDT 
 

Après la Chine, la Turquie bloque Twitter

Décidément, les écoutes ont le don de susciter la colère des politiques, surtout si ces derniers sont les premiers concernés. En Turquie, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan avait menacé de supprimer Twitter suite à la publication sur les réseaux sociaux d’enregistrements le mettant en cause dans le cadre d’un scandale de corruption. A dix jours des municipales, Ankara a mis sa menace a exécution. Depuis hier soir, le premier réseau de microblogging et ses près de 12 millions d’inscrits est inaccessible en Turquie, comme en Chine, en Iran et en Corée du Nord... 

 
 
La réaction ne s’est pas faite attendre, c’est un déluge d’oiseaux qui a envahi la toile cette nuit. Des bleus, des rouges, des blancs, des gentils, des plus méchants, les dessins sont à l’image de la frustration des internautes.

Chine : Termine ton assiette !

C’est une nouvelle circulaire contre le gaspillage alimentaire que viennent de publier le Conseil des Affaires d’Etat et le Comité central du parti communiste en Chine. Cette fois encore, les autorités chinoises incitent à la frugalité chez les fonctionnaires et plus généralement à ne pas laisser de restes lors des repas au restaurant. Une recette qui a visiblement encore du mal à passer.  


 Photo SL
 

Corée du Sud : La police montre ses muscles face à la violence scolaire

Le kimchi a probablement remplacé les épinards, c’est en tout cas une campagne de pub pour le moins originale que vient de s’offrir la police de Pusan, au sud de la Corée du Sud. Sous un numéro d’urgence, des agents en uniforme gonflent les biceps à la Popeye. Les affiches s’adressent aux victimes de la violence à l’école, avec un message : « Grande sœur et grand frère sont là pour t’aider ».


 

Chine : Un dernier billet pour la route…

Voilà une semaine que nous avons quitté Pékin, sans même prendre le temps de vous dire au revoir chères lectrices et chers lecteurs de ce blog. Un grand merci à tous pour votre fidélité. Après trois ans et demi de correspondance chinoise pour RFI, il est temps de laisser la place à ma successeure.

 

Chine : Des cadres du parti racontent leurs « confessions sous la torture »

Les langues se délient en Chine. Depuis que la Cour suprême a annoncé fin novembre dernier la fin souhaitée des « confessions obtenues sous la torture », des cadres locaux du parti communiste ont décidé de raconter l’horreur des interrogatoires qu’ils ont subi : « C'était l’enfer sur terre (…) Pire que si on était des cochons ou des chiens... »