Un nouveau monsieur Chine-Afrique

L’ancien ambassadeur de Chine en Afrique du Sud sera donc le nouveau représentant spécial de Pékin pour les affaires africaines. Un poste créé en 2007 pour « résoudre les problèmes au Darfour »

 

 

 
 
 
             
  

 

L'annonce a donc été faite ce mardi 14 février 2012 par l'agence Chine Nouvelle (cf-dépêche Xinhua ci-dessous)     

2012-02-14 17:15:07    Xinhua 
"The Chinese government has appointed a new special representative for African affairs, Foreign Ministry spokesman Liu Weimin said here Tuesday.
Liu said at a press conference that Zhong Jianhua, a senior diplomat who once served as Chinese ambassador to South Africa, has succeeded Liu Guijin as the special representative. Ambassador Zhong will make unremitting efforts for bringing closer contact between China and African countries and regional organizations to promote China-Africa relations," Liu said."   
 
Zhong Jianhua est né en 1950. Il a notamment été en poste au Royaume-Uni, Consul général à Los Angeles et Ambassadeur de Chine en Afrique du Sud. Il succède à Liu Guijin et devra déployer, selon le porte-parole du Ministère chinois des Affaires étrangères : "Des efforts inlassables pour renforcer les contacts entre la Chine et les pays africains, ainsi que les organisations régionales afin de promouvoir les relations sino-africaines. »
 
"Le poste de représentant spécial a été créé initialement pour résoudre les problèmes du Darfour affirme Li Weijian, chercheur à l’Institut des Affaires Internationales de Shanghai. Le représentant spécial témoigne de l’engagement de la Chine en Afrique."
 
En Afrique du Sud, Zhong Jianhua a notamment participé à l'organisation des visites du Premier ministre chinois Wen Jiabao et du président chinois Hu Jintapo en 2006 et 2007 pour la signature du "programme de coopération sur le renforcement du partenariat stratégique" signé en 2004. Plusieurs dirigeants sud-africains se sont également rendus en Chine à cette époque. En 2006 Thabo Mbeki a participé au Forum de coopération de Pékin. En 2008, Jacob Zuma est venu à Pékin en tant que président du Congrès national africain. Il est revenu en 2008 pour l'Exposition Universelle de Shanghai.  
 
 
 
 
►Interview Zhong Jianhua par la Boston University 10.02.2012 

1 Comments

Bienvenu à ce haut fonctionnaire chinois. j'espère qu'il saura repondre aux attentes des Africaines et non des hommes politiques africans.